Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 09:40

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Bonjour tout le monde

Voici un moment que je n'ai pas alimenter la rubrique Astuces cuisine , c'est pour cela que aujourd'hui je partage avec vous ces astuces cuisine que je trouve simples mais éfficaces et qui en plus facilitent la vie au quotidien

 

 

La première astuce

 

Glaçons aux fruits rouges , des raisins ou d'autres fruits , l'idée est très astucieuse pour aromatiser vos boissons

Astuces cuisine

La source

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

La deuxième astuce 

 

Voici une astuce pour conservez vos fines herbes fraîches : On met les herbes dans des bacs à glaçons avec un peu d'huile de l'olive , on congèle et voilà une idée pour avoir toujours des herbes aromatiques à porter de main
 

 

La source

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

La troisème astuce 

 

Des glaçons de jus de citron vert avec de la menthe , voici une superbe idée pour vos cocktails d’été 

 

 

La source

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Merci pour vos visites et vos commentaires..

 

 

 

signatureh.gif


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by katty72 - dans Cuisine : Astuces
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 11:38

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Related Posts with Thumbnails 


Légume-racine poussant facilement dans nos climats tempérés, la betterave fait partie de nos légumes d’hiver traditionnels. La betterave rouge a une couleur si prononcée qu’on en fait aussi des colorants en industrie. Les variétés rouges sont les plus connues, mais il en existe également des jaunes et des blanches. La betterave blanche est notamment utilisée pour la fabrication de sucre; on la nomme d’ailleurs « betterave à sucre ». Les feuilles de betterave sont comestibles et riches en plusieurs nutriments tels que les vitamines A et K.

La betterave rouge est cultivée principalement dans l'Orléanais, le Nord-Pas-de-Calais et en Bretagne. La France est le deuxième producteur européen après l'Italie. Crue, on la trouve sur les étals de mai à octobre, tandis que, cuite, elle est disponible toute l'année dans le commerce, conditionnée sous-vide, prête à l'emploi. Mais c’est un légume que l’on consomme plus volontiers en hiver. 
 

 

bienvenue & bonne visite 08

Comment la choisir :

 Choisissez- la ferme, avec une écorce pas trop sèche, lorsqu'elle est crue. Si elle possède encore des feuilles, c'est encore mieux. Cuite, sa peau doit être lisse, sans tache noire ni gerçure. Préférez-la toujours petite car, plus grosse, elle risque d'être fibreuse.

Soupe à la betterave et aux pommes

Comment la conserver :
 

Conservez-la trois ou quatre jours dans le bac à légumes du réfrigérateur, enfermée dans un récipient hermétique. Coupée en tranches, elle peut se congeler, et se garde alors plusieurs mois.

Caveau : un à trois mois à des températures proches du point de congélation et à 95 % d'humidité.

Conservez-la une ou deux semaines au réfrigérateur, dans un sac de plastique perforé. On peut aussi les congeler : d’abord les cuire, les couper en tranches ou en cubes et les mettre dans un sac étanche

 

bienvenue & bonne visite 08

Conseils :

Pour cuire la betterave, il faut la plonger - peau et tige comprise - dans de l'eau bouillante, salée et vinaigrée. Une bonne heure plus tard en moyenne, frottez sa peau qui doit se détacher facilement. Vous pouvez alors la peler. A noter qu'à l'autocuiseur ou au four, vous réduirez son temps de cuisson de moitié.

Quelle que soit la méthode de cuisson utilisée, on recommande de faire cuire la betterave avec sa peau pour minimiser la perte de nutriments. Elle se pèle d'ailleurs beaucoup plus facilement lorsqu'elle est cuite.

 

 Verrine de betterave 

 

Le plus santé :


 
De sa richesse en sucre bien connue, la betterave tire un apport calorique assez élevé pour un légume (40 kcal/100 g). Il reste toutefois modéré et ne doit pas pour autant freiner sa consommation. Il serait en effet dommage de se priver du pouvoir laxatif de ce légume-racine : il renferme en moyenne 2,5 g/100 g de fibres, d'autant plus douces et bien tolérées par les intestins délicats qu'il est consommé cuit. Si vous dégustez la betterave crue, râpez-la le plus finement possible. Sachez aussi que ces fibres parviennent même à ralentir l'assimilation des glucides : autrement dit, elles procurent une énergie de longue durée.

La betterave possède un autre atout : celui d'être gorgée de minéraux et d'oligo-éléments. Elle est notamment très bien pourvue en potassium (336 mg/100 g). Ce nutriment agit en véritable régulateur de la pression artérielle et se révèle indispensable au bon fonctionnement du système nerveux. Elle renferme aussi une quantité intéressante de calcium et de magnésium, ainsi que de nombreux micro-nutriments, indispensables au bien-être de nos cellules.

Enfin, elle constitue une véritable aubaine contre la fatigue, la perte d'appétit et l'anémie grâce à sa teneur en vitamines B, et notamment en acide folique (B9). Peu présent dans l'alimentation, celui-ci est essentiel, surtout chez la femme enceinte. Mettre une portion de 100 g de betterave à son menu permet de couvrir presque un tiers des apports quotidiens recommandés.

 

Source :
Passeport santé  et L'Internaute

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by katty72 - dans Cuisine : Astuces
commenter cet article
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 12:49

Related Posts with Thumbnails

 

 

 

Originaire d'Afrique et plus précisément de la vallée du Nil, la pastèque est le fruit d'une plante annuelle à tige grimpante. Elle peut peser entre 3 et 5 kilos, ce qui fait d'elle l'un des fruits les plus gros de la famille des cucurbitacées.
Très peu cultivée en France, elle provient avant tout d'Espagne, d'Italie, des Etats-Unis, d'Afriqueet de Turquie , où elle est récoltée l'été. Ronde ou ovale, la pastèque a une écorce lisse, d'un vert uniforme ou marbré. On en distingue trois variétés essentielles, selon la couleur de leur chair et de leurs graines :
- Chair rouge et graines noires, ce sont les plus courantes sur les marchés , notamment la Sugar Baby (peau vert foncé et chair très sucrée) et la Charleston (forme allongée et peau marbrée)
- Chair jaune et graines noires ou blanches
- Chair blanche et graines rouges, c'est la pastèque d'hiver ; elle mûrit en novembre et se consomme exclusivement en confiture.

 

  Comment le choisir :

 

Choisissez-la lourde, d'aspect cireux et brillante. Tapotez légèrement son écorce : elle ne doit pas sonner creux. Une tâche jaunâtre sur son écorce est souvent le signe que la pastèque a suffisamment mûri au soleil. Préférez toujours un fruit entier, car la fraîcheur de ceux déjà coupés n'est pas garantie.
Enfin, en voyage dans les pays du Sud, évitez d'acheter les tranches si tentantes vendues sur les trottoirs. Soleil ardent et manque d'hygiène en font De vrais nids à microbes...

 

Comment le conserver :

 


la pastèque peut se conserver quelques jours au réfrigérateur car la chaleur accélère le mûrissement et rend la chair farineuse. Envelopper la partie découverte dans du film alimentaire est la seule précaution à prendre avec ce fruit anti-choc.

 

 

Pastèque glacée Soupe de pastèque

 

Conseils :

 

Vous pouvez consommer la pastèque en tranches, en croquant dans sa chair à pleines dents . Délicieusement sucré, son jus rafraîchit à tout moment de la journée. La pastèque se glisse également dans une salade ou sur des brochettes de fruits, en cubes, en billes (à l'aide d'une cuillère parisienne). Pensez alors à la débarrasser de ses graines, à moins que vous n'ayez choisi une variété sans pépin.
Un peu d'originalité : quelques tours de moulin à poivre transforment cette même tranche en entrée piquante. Sa chair se consomme aussi mixée, pour confectionner un granité, ou avec de l'eau gazeuse et du jus de citron pour concocter une boisson très désaltérante.

Mais la pastèque peut aussi s'incorporer dans des mets salés. Glissée en cubes dans le jus de cuisson des viandes, comme le mouton ou l'agneau, elle donne une étonnante sauce, épaisse, mais surtout dégraissée.
Utilisée comme condiment aux États-Unis, elle est, là-bas, confite dans du vinaigre. Elle sert également de base à la fabrication de la bière en Russie.
La pastèque d'hiver, à la chair blanche, est très utilisée quant à elle, pour réaliser des confitures. Son goût peu prononcé mérite d'être accentué par des zestes d'agrumes. Avis aux artistes qui sauront sculpter son écorce vidée en panier pour recevoir salades de fruits et sangrias lors de buffets raffinés.

 

Cocktail à la pastèque



 

Le plus santé :



Parce qu'elle est juteuse et très peu sucrée, la pastèque désaltère et rafraîchit sans aucun risque pour la ligne : moins calorique que la fraise et la framboise, pourtant si légères, une généreuse tranche de 100 g ne fournit que 30 calories.

  Sa richesse en eau (92 %) lui permet de concentrer une quantité intéressante de minéraux et d'oligo-éléments, à commencer par le potassium (110 mg/100 g). Ainsi, elle participe efficacement à la couverture des besoins essentiels de l'organisme.

Ce gros fruit, vedette de l'été, renferme également un bel éventail de vitamines, en quantité modérée mais non négligeable. Une portion de 200 g parvient, en effet à couvrir 25 % des besoins recommandés en vitamine C. Sa peau épaisse met aussi à l'abri une quantité intéressante de vitamines B ainsi qu'une bonne dose de carotène(provitamine A) aux propriétés antioxydantes.

La pastèque est riche en lycopène, un antioxydant auquel on attribue des effets anti-inflammatoires ainsi que la capacité de baisser le cholestérol et celui d’empêcher la formation de certains types de cellules cancéreuses. Un apport élevé en pastèque a été associé à un plus faible risque de cancer de la prostate.

 

Source :
Passeport santé  et L'Internaute

 

signatureh.gif

 

 

  

Rendez-vous sur Hellocoton !

 



occj9rpg.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by katty72 - dans Cuisine : Astuces
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 10:44

Related Posts with Thumbnails

 

 

Bon jeudi

 

Je vous propose aujourd'hui quelques astuces cuisines .....

 

8fl3edfp.gif

 

Pour des fruits qui se tiennent :

 

 

 

Souvent quand on prépare un gâteau avec des fruits comme le cake ou clafoutis et bien les fruits ont tendances à rester dans le fond du moule, alors la solution, c est de les roulés soigneusement dans la farine, et la ils resteront en suspens dans la pâte.

 

 

8fl3edfp.gif

 

Pour des légumes de brochettes  qui se tiennent :

 

 

 

Il faut toujours et c’est  même conseillé de précuire les garnitures comme les poivrons, les oignons etc.…. avant de les embrocher, car  elles sont plus ferme que la viande qu’on met entre et c'est bien dommage de manger ainsi.

 

 

 

8fl3edfp.gif

 

Comment rattraper une salade fanée ?

 

 

Passez la salade dans de l'eau tiède, puis rincez la à l'eau froide. Essorez et laissez-la un moment, 30 minutes au réfrigérateur.

 

8fl3edfp.gif

 

Comment conserver des tomates ?

 


* Pour quelque temps : Bien que le réfrigérateur garde les tomate plus longtemps fraîches, il leur fait aussi perdre leur saveur. A température ambiante, par contre, la tige tournée vers le haut, vos tomates prendront du goût.
* Pour longtemps : Là encore, la solution idéale semble être le congélateur. En tranches, sur une plaque, la peau se retirera toute seule ensuite. En jus, en coulis, la conservation réfrigérée marche bien.

 

  signatureh.gif


Rendez-vous sur Hellocoton !

  ......ღbisous......ღbisous......ღbisous

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by katty72 - dans Cuisine : Astuces
commenter cet article

Divers

Liens Divers

 

Le blog de mes loisirs



Ma Page sur Hellocoton

alt texte

      

Thread&Needles