Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 05:54
 

La vitamine D joue un rôle essentiel dans la consolidation des os et des dents. Pour un apport quotidien suffisant, il faut une alimentation riche en vitamine D combinée avec une exposition au soleil de la peau.
La vitamine D regroupe des substances différentes : les calciférols (dont les vitamines D2 et D3). L’organisme a deux sources de provenance de vitamine D : une partie est apportée par l’alimentation, l’autre est synthétisée par la peau sous l’action des rayons solaires. La principale fonction de cette vitamine est de maintenir une bonne capacité d’absorption de l’intestin pour le calcium et le phosphore. Ainsi, elle participe à la consolidation des os et des dents.

L’apport nutritionnel conseillé (ANC)

Chez les enfants de un à trois ans, l’apport quotidien en vitamine D doit être de 400 UI (Unités Internationales) ou 10 micro-grammes. Puis jusqu’à l’âge adulte de 200 UI (5 micro-grammes) suffisent mais la dose remonte à 10 micro-grammes pour les personnes âgées, les femmes enceintes et celles qui allaitent.
Mais certains experts, pour qui ces doses seraient trop basses, préconisent des apports plus importants.
Un surdosage en vitamine D peut engendrer une élévation du taux de calcium dans le sang et donner lieu à des nausées, des maux de tête, des douleurs musculaires et osseuses, des troubles du rythme cardiaque, des problèmes rénaux. La prise de doses élevées de vitamine D doit faire l’objet d’un suivi médical


Où trouve-t-on la vitamine D ?
Les plus hautes concentrations de vitamine D se retrouvent dans les poissons gras et les matières grasses en général (par ordre décroissant) :
- huile de foie de morue,
- saumon, hareng, anchois,
- sardine, truite, maquereau, margarine,
- anguille, thon, huîtres, caviar, jaune d’œuf,
- rouget, foie d’agneau, beurre, jambon, lard, pâté, champignons.

Conseils

Une carence en vitamine D peut entraîner un rachitisme (déminéralisation des os) particulièrement chez le jeune enfant. Cela se traduit par des douleurs osseuses et musculaires, voire des déformations osseuses chez l’enfant en pleine croissance. En France, des mesures préventives d’ordre nutritionnel ont été prises pour éviter ces problèmes.
Chez les personnes âgées, le manque de vitamine D peut conduire aussi à des problèmes de minéralisation (ostéomalacie) et favorise l’ostéoporose. Cette dernière relève d’une dégradation de la structure de l’os et entraîne souvent des fractures du poignet, des vertèbres, ou du col du fémur.
Les personnes les plus exposées au risque de carence sont :
• Les nourrissons,
• Les femmes enceintes,
• Les personnes âgées,
• Les malades chroniques de l’intestin,
• Les personnes consommant beaucoup d’alcool,
• Les personnes peu exposées à la lumière du jour (grands malades, invalides, habitants des pays nordiques),
Les dermatologues peuvent prescrire des dérivés de la vitamine D pour traiter le psoriasis, en application locale.
Les végétariens, qui ne consomment ni viande, ni poisson, ni oeufs, ni produits laitiers, sont à risque de carence en vitamine D, car leur alimentation fournit peu de vitamine D.
Il est important de s’exposer un minimum au soleil (mais sans excès) chaque jour afin de permettre la synthèse de la moitié des apports quotidiens en vitamine D.
Aux personnes âgées : discutez avec votre médecin d'un éventuel traitement à la vitamine D pour l'hiver. Votre médecin peut aussi prescrire un médicament associant calcium + vitamine D.

Source :
Passeport santé  et 
http://sante-az.aufeminin.com/

Rendez-vous sur Hellocoton !

null

Partager cet article

Repost 0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 05:11



La vitamine E joue un rôle essentiel dans la protection de la membrane de toutes les cellules de l’organisme. Elle possède aussi des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, antiplaquettaires et vasodilatatrices qui favorisent la santé du coeur. et elle a des vertus contre le vieillissement des tissus et des organes, et pourrait même avoir des propriétés préventives contre certaines maladies.Elle a aussi une action anti-coagulante
De nombreuses études ont été menées sur cette vitamine, laissant entendre qu’elle pourrait avoir un intérêt dans la prévention voire le traitement de nombreuses maladies (veineuses, artérielles, certains cancers, la maladie d’Alzheimer (à un stade précoce), une maladie de la rétine (dégénérescence maculaire liée à l’âge), la cataracte...).
Ainsi, la vitamine E est parfois utilisée dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Certains médecins prescrivent des suppléments en vitamine E en cas de problèmes cardiovasculaires, comme un taux trop élevé de cholestérol.
Mais des études se seraient révélées contradictoires sur l’efficacité de la vitamine sur les affections vasculaires et d’autres maladies.


L’apport nutritionnel conseillé (ANC)

L’apport conseillé quotidien en vitamine E pour un adulte est d’environ 12 mg, un peu moins chez les enfants, mais plus chez les personnes âgées. Une grande étude menée en 1988 (Su.vi.max) a montré qu’en moyenne, nous avions en France des apports insuffisants en vitamine E, même si d’importantes carences sont assez rares dans les pays industrialisés.
Les risques de carence concernent avant tout les personnes atteintes de maladies chroniques de l’intestin limitant l’absorption des matières grasses, ou en raison de la prise de médicaments qui diminuent l’absorption des matières grasses

Où trouve-t-on la vitamine E ?

Les apports naturels en vitamine E peuvent être satisfaits par plusieurs types d’aliments :
- Huiles végétales (de germe de blé, de tournesol…), margarine,
- Noix, noisette, amande, germe de blé, abricot sec,
- Huile de foie de morue, crabe, thon à l’huile,
- Légumes verts à feuilles (choux, épinards, mâche…).

 
Conseils

Les carences en vitamine E sont très rares car cette vitamine se trouve abondamment dans notre alimentation. Cependant deux catégories de personnes sont à risque de carence. Il s'agit des bébés prématurés et des personnes qui n'absorbent pas correctement les matières grasses

C'est surtout à long terme que les symptômes de la carence se manifestent, généralement par des problèmes neurologiques attribuables à une mauvaise conduction nerveuse.

Si vous décidez de prendre des compléments de vitamine E, faites-le sur une période limitée (de 3-4 semaines).

Si vous prenez un traitement anticoagulant, ne prenez pas de complément de vitamine E, sans au préalable contacter votre médecin.

Si vous vous êtes enceinte, ne prenez pas de vitamine E sans avis médical.


Source :
Passeport santé  et 
http://sante-az.aufeminin.com/



Rendez-vous sur Hellocoton !



Partager cet article

Repost 0
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 05:00



La vitamine C, ou  L’acide ascorbique, son autre nom présente des propriétés indispensables au bon fonctionnement du corps humain, en particulier dans la constitution des fibres collagènes présentes dans de nombreux tissus de l’organisme, à commencer par la peau.
Au niveau digestif et métabolique, la vitamine C permet une bonne absorption du fer dans le corps. D’ailleurs, des enfants manquant de fer et donc plus vulnérables aux infections, ne mangeraient peut-être pas assez de fruits et de légumes…
la vitamine C possède des centaines de processus, comme la cicatrisation, la production des globules rouges ainsi que la stimulation des défenses immunitaires par son important pouvoir antioxydant, cette vitamine protège aussi les cellules contre les dommages des radicaux libres .

L’apport nutritionnel conseillé (ANC)


En moyenne, l’apport nutritionnel conseillé (ANC, soit 110 mg pour un adulte) quotidien se trouve satisfait grâce à une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes.
A noter que les fumeurs ont besoin d’une dose supérieure (environ 20 % en plus).
Attention à l’excès : une prise exagérée peut provoquer des troubles digestifs, comme des brûlures gastriques. Par ailleurs, si l’on sujet aux calculs urinaires, à une maladie entraînant une accumulation de fer dans l’organisme, on doit limiter sa consommation de vitamine C, tout comme les femmes
enceintes ou allaitant.
La forme la plus grave de carence en vitamine C correspond au scorbut qui se traduit par une forte anémie, des douleurs musculaires
ou encore des saignements...

Où trouve-t-on la vitamine C ?

Les plus forts apports en vitamine C se trouvent dans les fruits et légumes colorés et crus. La cuisson de ces aliments détruit en partie la vitamine C. On en trouve surtout dans, par ordre décroissant :
• Le cassis, le persil frais,
• Les poivrons,
• Le kiwi, la fraise, le litchi,
• Les agrumes (citron, orange, clémentine…),
• Les légumes de la famille des choux,
• Les épinards crus, la mâche, la laitue,
• Les myrtilles, mûres, nectarines.

Conseils

L'air, l'eau et la chaleur peuvent détruire la vitamine C contenue dans les aliments. Pour préserver la vitamine C dans les aliments, il est donc conseillé de cuire les légumes rapidement dans le moins d'eau possible .
De plus en plus nombreux en rayon paramédical, les compléments alimentaires sont censés rééquilibrer les apports quotidiens qui manqueraient dans une alimentation. Les compléments à
base de vitamine C peuvent être conseillés en raison de leur propriété anti-oxydante, ou pour les fumeurs (durant quelques semaines).
En cas de rhume, des médecins recommandent un à deux grammes de vitamine C par jour chez un adulte, durant une dizaine de jours.
De hautes doses de vitamine C (plus de 2 000 mg par jour) peuvent occasionner des selles molles, de la diarrhée
et des troubles gastro-intestinaux. Un arrêt temporaire de la supplémentation ou une diminution du dosage remédie généralement à ces effets indésirables. Fractionner la dose quotidienne en plusieurs prises réparties dans la journée et prendre la vitamine C en mangeant peut aussi diminuer ces effets indésirables.

Source :

Passeport santé  et 
http://sante-az.aufeminin.com/



Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 06:00



La vitamine B9 s’appelle aussi folate quand elle est de source alimentaire et acide folique quand elle est sous forme de supplément. Cette vitamine joue un rôle essentiel dans la production des nouvelles cellules et du matériel génétique (ADN, ARN), et dans le bon développement du fœtus. ce qui est particulièrement important pendant la grossesse. Or, près d’une femme sur deux en âge d’avoir un enfant présente un déficit en folates.
La vitamine B9 participe à la synthèse des neuromédiateurs, fondamentaux pour le fonctionnement du système nerveux et en particulier du cerveau. Elle participe aussi à la production des globules blancs et rouges. L’acide folique impliqué dans le métabolisme génétique intervient dans le renouvellement de la peau et de la paroi de l’intestin,ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies, et plus généralement dans la multiplication des cellules.
La vitamine B9 est indiquée pour traiter certaines anémies et pour prévenir des malformations fœtales.
Des apports suffisants de folates plusieurs semaines avant la conception et au début de la grossesse permettent d’éviter des anomalies du tube neural qui touchent le système nerveux du nouveau-né.
Les folates joueraient aussi un rôle dans la prévention de maladies cardiovasculaires et de certains cancers.

L’apport nutritionnel conseillé (ANC)


L’apport quotidien conseillé en folates se situe autour de 400 microgrammes pour un adulte. Une femme enceinte peut prendre un dosage quotidien de 600 microgrammes. Les risques de surdosage ne surviennent que rarement. Par contre, les folates peuvent réduire l’activité de certains médicaments antiépileptiques, contre le paludisme...

Où trouve-t-on la vitamine B9 ?

Plusieurs aliments constituent une source intéressante de folate, notamment les abats, les légumineuses et les légumes à feuilles vert foncé. Dans le cas des légumes, la cuisson, la mise en conserve et la congélation diminuent leur teneur en cette vitamine. La plupart des céréales à déjeuner sont enrichies en différentes vitamines et constituent une excellente source d'acide folique.

La vitamine B9 est présente dans de nombreux légumes mais aussi dans des produits d’origine animale (par ordre décroissant dans chaque groupe) :

Produits végétaux :
• Cresson, cerfeuil, épinards, persil frais, laitue, choux-fleur, choux de Bruxelles,
• Légumes secs (haricots blancs, lentilles),
• Céréales, noisette, pistache, cacahuète,
• Asperge, pois chiche, melon,
• Agrumes, kiwi, pommes de terre, raisin, pomme.

Produits animaux :
• Foie (veau, agneau, volaille),
• Pâté de campagne, foie gras,
• Jaune d’œuf,
• Fromages,
• Abats,

Conseils


> Un déficit en folates est très fréquent, aussi conseille t-on de privilégier les aliments riches en vitamine B9 et en particulier les légumes.
> Si vous souhaitez avoir un bébé, mangez des aliments riches en folates. Et demandez à votre médecin un supplément de vitamine B9 deux mois avant la conception et un mois après.
> Prenez l’avis d’un médecin pour avoir une correcte supplémentation en vitamine B9 si vous avez un enfant souffrant d’une anomalie congénitale de fermeture du tube neural, si vous prenez des médicaments contre le diabète ou l’épilepsie, ou si vous présentez des problèmes nutritionnels (surpoids ou au contraire maigreur, anorexie). 

Une carence en vitamine B9 entraîne de la diarrhée, une perte d'appétit et une perte de poids. Une inflammation de la langue (glossite), des maux de tête, des troubles gastro-intestinaux, des troubles du sommeil, des palpitations cardiaques, des crampes musculaires, de l'irritabilité et des changements d'humeur peuvent également se manifester,une fatigue liée à une anémie  . Une carence grave peut provoquer une anémie mégaloblastique, une altération des muqueuses du col de l'utérus, des intestins, de l'estomac et du vagin (les cellules deviennent malignes), et un retard de croissance.


Source :
Passeport santé  et 
http://sante-az.aufeminin.com/


Rendez-vous sur Hellocoton !

null 

Partager cet article

Repost 0

Bons Plans

Cliquez pour découvrir les bons plans

Yoo                testeur de rêves

iGraal, code promo, bon de réduction et cashback    300x250

Liens Divers

 

Le blog de mes loisirs



Ma Page sur Hellocoton

alt texte

      

Thread&Needles